• Date de parution : 21/01/2021
  • ISBN : 9790230995702

Résonances JEHL RAOUL

Piano

Répertoire
Éditeur : Lemoine
Référence : LEM 29570
13,30

1 ex. en stock<br>Expédition immédiate 1 ex. en stock
Expédition immédiate

Livraison gratuite Gagnez un bon d'achat dès 50€ *

30 jours pour changer d'avis

Classique

Contenu

1. La Machine ryhtmique (d'après Solfeggietto de CPE Bach)
2. La Chute (d'après La tartine de beurre de Mozart)
3. Un, deux, trois, soleil ! (d'après une Bagatelle de Beethoven)
4. Valse bancale (d'après la valse en si mineur de Schubert)
5. Les Trois Fantômes (d'après Les petits lutins de M. Jaëll)
6. L'Impact et l'écume (d'après Ein choral de Schumann)
7. Le Calme après l'orage (d'après La pluie et l'arc en ciel de Prokofiev)
8. Galop colérique (d'après Ballade de Burgmüller)
9. Dans le brouillard antarctique (d'après Verlust de Gurlitt)
10. Une brise dans les cordes (d'après Etude op.50 de Farenc)

Description :

10 pièces pour piano

Résonances est un recueil de 10 courtes pièces s'adressant à des élèves d'un niveau allant du 1er cycle, à la fin du 2e cycle.
Comme autant de souvenirs et de commentaires, ces 10 pièces évoquent chacune une oeuvre renommée du répertoire pédagogique pour piano.
Elles permettent aux élèves en début d'apprentissage de découvrir les modes de jeu et l'esthétique du répertoire contemporain en établissant des liens entre le mode musical du passé et celui d'aujourd'hui.
En jouant parallèment les pièces de ce recueil et celles dont elles sont les résonances, les élèves se familiariseront en douceur avec des sonorités et des techniques nouvelles.

Presse
Le contemporain pour les débutants
10 pièces du répertoire destinées aux pianistes en 1er cycle sont revisitées par le compositeur Raoul Jehl, lui-même professeur au CRD. Sa connaissance du parcours pédagogique des élèves se reflète dans ce recueil.
L'émancipation du rythme, aspect qui marque fortement le langage du XXe siècle, est particulièrement soulignée : le Solfeggietto de C.P.E. Bach voit ses fameux enchaînements se transformer en jeux rythmiques alors qu'une valse de Schubert rencontre la polymétrie à la Bartók. Des gestes avant-gardistes infiltrent également le vocabulaire classique des morceaux (frottements sur les touches, glissando, nouvelles sonorités), suscitant un plus grand développement de l'oreille et du toucher au-delà des notions conventionnelles. Un véritable appel a la créativité et à la découverte. Cette initiative est à saluer pour son originalité et ses qualités pédagogiques.

M. K.
Pianiste (janvier-février 2021)

+ de détails