• Date de parution : 01/04/2022
  • ISBN : ND 9790502990008

Le Cortège du Roi Renaud Op. 19b CESARINI FRANCO

Double Quintette de Vents

Répertoire
Référence : EFC 007-ENS
58,50

Ce produit n'est plus disponible

Livraison gratuite Gagnez un bon d'achat dès 50€ *

30 jours pour changer d'avis

Musique pour orchestres et ensembles

Description :

Le Cortège du Roi Renaud Op. 19b, suite en cinq mouvements, trouve ses origines dans les légendes contées par les chansons traditionnelles du sud de l’ Europe au XVIe siècle. Pour la plupart, ces chansons appartiennent au genre de la complainte, chanson dont le texte dépeint en général avec précision des événements tragiques ou macabres.
Le premier mouvement de cette suite est inspiré de La porcheronne, chanson traditionnelle contant les malheurs d’une jeune femme contrainte par sa belle-mère de garder des cochons durant l’absence de son époux parti au combat. Ce n’est qu’à son retour sept ans plus tard qu’elle sera délivrée de ce fardeau
Le deuxième mouvement, intitulé La marquise empoisonnée, relate l’histoire tragique d’une marquise devenue malgré elle la maîtresse du roi. Folle de jalousie, la reine supprime sa rivale en lui offrant un bouquet de fleurs au parfum mortel.
En dépit de son caractère jovial et dansant, La maumariée vengée nous relate les souffrances de la Reine Clotilde, persécutée pour avoir refusé d’adhérer aux croyances ariennes.
La belle engloutie fait référence à la jeune épouse du Roi Renaud. Incapable de surmonter l’idée de vivre sans son époux, mortellement blessé durant la guerre et lasse de vivre seule, elle supplie la terre de s’ouvrir et de l’engloutir afin qu’elle puisse rejoindre son bien-aimé.
Le final aux accents tragiques nous plonge dans un récit semblable à l’histoire de Barbe-bleue. Le tueur de femmes raconte l’histoire d’une jeune femme menacée de subir le même sort que les treize autres épouses qui l’ont précédée, mortes noyées par leur mari dans un étang. Usant de subtilité et de finesse, elle réussit à renverser la situation et provoque la mort de son criminel époux.