• Date de parution : 01/01/1989
  • ISBN : 9790230622189

La Parnasse Ou L’Apothéose De Corelli – Concert Instrumental COUPERIN FRANCOIS

2 Violons et Basse Continue, 2 Flûtes Traversières

Répertoire
Référence : 2218
28,53

Disponible sous 2 à 6 Jours Disponible sous 2 à 6 Jours

Livraison gratuite Gagnez un bon d'achat dès 50€ *

30 jours pour changer d'avis

Classique

Contenu

Le Parnasse ou l'apothéose de Corelli : Corelli au pied du Parnasse, gravement
Corelli charmé de la bonne réception qu'on lui fait au Parnasse, gayment
Corelli buvant à la source d'Hypocrêne
Entouziasme de Corelli, vivement
Corelli après son entouziasme s'endort
Les muses réveillent Corelli et le placent auprès d'Apollon, vivement
Remerciement de Corelli, gayment
Concert instrumental sous le titre d'apothéose, composé à la mémoire immortelle de l'incomparable Monsieur de Lully : Préface et avis de Couperin
Lulli aux Champs-Elisés, gravement
Air pour les mêmes, gracieusement
Vol de Mercure aux Champs Elisés, très viste
Descente d'Apollon qui vient offrir son violon à Lulli, noblement
Rumeur souterraine causée par les auteurs contemporains de Lulli, viste
Plaintes des mêmes , dolemment
Enlèvement de Lulli au Parnasse, très légèrement
Accueil entre-Doux et Agard, fait à Lulli par Corelli, largo
Remerciement de Lulli à Apollon, gracieusement
Appolon persuade Lulli et Corelli que la réunion des Goûts François et Italien doit faire la perfection de la musique, essai en forme d'ouverture : Lulli et les muses Françoises, Corelli et les muses Italiennes, élégamment sans lenteur
Lulli jouant le sujet et Corelli l'accompagnant, air léger
Corelli jouant le sujet à son tour que Lulli accompagne, second air
La paix du Parnasse faite aux conditions : Sonate en trio, gravement
Saillie, vivement
Rondement
Vivement.

Description :

Le Parnasse ou l'Apothéose de Corelli : Paris, 1724Concert instrumental sous le titre d'apothéose composé à la mémoire immortelle de l'incomparable Monsieur de Lully : Paris, 1725Oeuvres en trio pour deux dessus et basse continue. La première pièce de l'apothéose de Lully avec 'basse d'archet' séparée du continuo.Présentation par Jean Saint-Arroman et Philippe Lescat : les personnages des deux apothéoses

+ de détails